Les chiens de garde

Le travail des enquêteurs sur les réseaux de cambriolage a montré que les membres en charge du repérage marquaient à la craie les maisons de symboles qui représentent le niveau de risque pour le reste du groupe. Dans tous les cas étudiés, la présence de chiens est rédhibitoire pour les voleurs.

En effet, ces animaux restent dans un certain niveau d’alerte même dans leur sommeil et ils sont programmés pour défendre leur territoire.

Tous les chiens peuvent s’apprivoiser, même les plus craintifs laissés à l’abandon à la SPA se révèlent être de fidèles gardiens, reconnaissants pour la nouvelle chance qui leur est donnée. 

Compter 200€ pour une adoption ; 1 500 € pour un chien de race (boxer, beauceron, berger allemand, … ). Parfois les gens donnent même leur chien contre bons soins quand ils ne peuvent plus s’en occuper.

Pour l’alimentation, compter environ 35 € par mois en croquettes de qualité achetées au rayon chasse. Le premier des ingrédients de composition sur le paquet doit être les protéines animales pour un prix entre 1 et 2 €/kg. Un aliment trop riche en céréales engraissera votre chien et le rendra feignant, ce n’est pas équilibré pour lui.

Par expérience, l’idéal c’est d’avoir au moins deux chiens et un grand boxe avec parcours extérieur qui donne sur l’entrée de la maison. Il faut les promener régulièrement, les grands chiens ont besoin de faire de l’exercice.

Des chiens bien traités et qui ont une activité régulière sont très fidèles et défendent d’autant plus leur territoire. Les voleurs ne peuvent jamais savoir si les chiens sont enfermés ou en liberté, ce qui est redoutable… surtout quand les bêtes dépassent les 30 kg !

Menu