Caméra de surveillance

On me pose souvent les questions suivantes : “ça te semble utile d’avoir ta propre caméra chez toi ?” ou encore le “ça marche bien ce système ?” ou alors “tu crois que c’est mieux qu’un service de surveillance à distance ?”

Initialement pour ma maison, je voulais une installation sûre et fiable. Alors, une des premières questions était “est-ce que je prends un service de surveillance ou est-ce que j’opte pour le système D en faisant marcher mes neurones ?”

Personnellement j’ai opté pour la deuxième option et je vous explique pourquoi.

1. La question du prix :

Il était évidemment possible de faire appel à des grands groupes dans le domaine de la sécurité qui fournissent un ensemble d’équipements pour les portes et fenêtres, sans parler des caméras. Sauf que tout ceci coûte plusieurs milliers d’euros… À cela, vous pouvez rajouter un abonnement mensuel pour les services de surveillance pour plusieurs centaines d’euros.

Inutile de vous dire que je ne pouvais pas nécessairement dépenser un tel montant… Et puis comme tout système de sécurité et de surveillance, il est avant tout préventif et dissuasif mais il a ses failles. Pour ma part, la surveillance de mon domicile ne valait pas un tel investissement.

Heureusement, il est possible de faire exactement la même chose et à moindre frais !

Je vais vous présenter mon modèle utilisé maintenant depuis près de trois ans en extérieur et qui fonctionne très bien : la caméra ORISCAM que vous pouvez trouver sur internet pour environ 90€.

Voir le produit

2. Les caractéristiques de ma caméra

  • Caméra rotative : positionnée sur un angle stratégique, elle couvre une large zone contrairement aux caméras fixes.
  • Installation en hauteur : dans un endroit difficile d’accès, il sera toujours plus compliqué de vous l’abîmer, de la mettre hors circuit ou de la voler.
  • Résistante aux intempéries : selon la notice, elle résiste à des conditions extrêmes telles qu’une canicule, de fortes averses ou un hiver rude (testé et approuvé).
  • Vision nocturne : la détection de nuit est parfaite grâce à des capteurs adaptés (voir mes photos)
  • Fonction zoom : peut-être moins essentiel mais très pratique lorsque vous percevez quelque chose mais que vous manquez de précisions pour identifier l’intrus.
  • Alarme : Très pratique lorsqu’une silhouette passe devant le détecteur et se fait immédiatement repérer. Sachez également que la sensibilité de la détection et le temps de l’alarme restent généralement programmable sur 10 secondes à une minute en moyenne.
  • Eclairage intégré : celui-ci s’enclenchera lors des modes de surveillances dès qu’un intrus apparaîtra dans le champs.
  • Connexion wifi et notifications d’alerte par mail : la caméra envoie un message avec une image de l’objet mobile détecté voire-même un extrait vidéo de ce que la sentinelle aura détecté instantanément.
  • Interphone : La caméra vous permet de parler en direct au travers d’un microphone pour communiquer avec les personnes se trouvant chez vous en votre absence. Vous pouvez également entendre les sons en retour.
  • Captures d’écran : vous pouvez saisir des photos et enregistrer des vidéos des événements qui se déroulent lorsque vous êtes ailleurs. Cela peut servir pour les questions d’assurance !

Le rapport qualité/prix font de ma caméra ORISCAM un très bon investissement.

Elle fournit absolument tout ce que je cherchais en terme de résistance, de qualité de rendu et d’autonomie de surveillance, notez que sur certaines offres la carte SD est fournie et c’est plutôt pas mal.

Je vous mets ci-dessous des image pour un petit aperçu…

3. Astuce : comment améliorer la réception du signal de la caméra

Les murs de votre maison peuvent interférer avec le signal qui peut alors perdre en qualité pour contrôler la caméra. Vous verrez  parfois le message “en liaison” s’afficher et ce ne sera pas forcément optimal pour un usage au quotidien.

C’est presque inévitable que vous soyez en ville ou en campagne, votre matériel aura besoin d’une bonne qualité de signal pour être le plus efficace possible.

Une image et une vitesse de chargement constantes, quelle que soit votre box internet est toujours plus agréable pour surveiller votre maison depuis votre téléphone.

Pour cela une fois ma caméra installée, j’ai eu l’idée de rajouter un amplificateur Wifi qui augmente la portée et la qualité du signal pour optimiser mon installation. Cet amplificateur me sert également pour améliorer tous mes appareils connectés à la maison : un atout bien pratique.

Il n’était pas simple de trouver le bon modèle mais après pas mal de recherches et d’infos sur les fréquences, la fibre, qualité de fibre… j’ai enfin trouvé la bonne portée de fréquence et un appareil qui sort du lot. Cela fait deux ans que je l’utilise et pour le moment R.A.S

Pour des surfaces assez grandes et sur un bâtiment ancien (murs épais) l’amplificateur Rock space est celui qui a fait ses preuves chez moi. Personnellement, j’ai trouvé la configuration tellement plus intuitive et simple que sur d’autres modèles. Tout est en ligne, il suffit de suivre les indications et le tour est joué !

Mes conclusions :

Dans l’ensemble, je ne suis pas mécontent de mon installation. Au total, j’en ai eu pour une centaine d’euros comprenant tout le matériel nécessaire pour un dispositif autonome et efficace toute l’année.

Je suis assez surpris de la résistance de la caméra car, comme vous pourrez le voir sur les photos, elle est complètement exposée aux pluies qui tombent sur la façade et au soleil caniculaire durant l’été. Je n’ai pas besoin non plus de remonter toutes semaines pour la reconfigurer ou la nettoyer.

BNR

Menu